Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session


 

Auteur Sujet: Le NaNoRenO 2012 s’achève  (Lu 4641 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

  • Hors ligne VNdex
  • Administrateur
  • Full Member
  • *****
  • Messages: 226
  • Karma: +65/-0
  • VNdex couche avec ta mère.VNdex couche avec ta mère.VNdex couche avec ta mère.VNdex couche avec ta mère.VNdex couche avec ta mère.VNdex couche avec ta mère.
    • Voir le profil
    • VNdex
    • Awards
Le NaNoRenO 2012 s’achève
« le: avril 02, 2012, 12:33:48 am »
Le NaNoRenO est un évènement inspiré du National Novel Writing Month (NaNoWriMo) qui se déroule tous les ans au mois de mars sur le forum Lemmasoft (affilié à Ren’Py) et visant à encourager la création de visual novel amateur. Les règles sont simples : chaque participant dispose d’un mois pour créer un jeu de A jusqu’à Z et peut à loisir former une équipe pour plus d’efficacités. Ayant officiellement débuté en 2005, le Nanoreno gagne de l’ampleur tous les ans et fédère la communauté car elle pousse les petits créateurs à se motiver pour sortir quelque chose et permet aux équipes semi-amateurs non seulement de se détendre de la production de leurs gros jeux mais aussi de délivrer du contenu gratuit qui augmentera leurs chances de vente pour les prochains titres.

Cette année c’est pas moins d’une quarantaine de visual novel qui ont été annoncés et, si beaucoup de participants ont craqués juste devant la ligne d’arrivés, une quinzaine de jeux en anglais est d’ors et déjà disponible sur le forum (sans oublier ceux des retardataires qui mettront quelques jours supplémentaires à arriver).



Dans le lot des sorties dans les temps on retiendra pour l’instant The knife of the traitor de Clua et son univers graphique presque burtonien et décalé, l’otome game Ristorante Amore du studio Cyanide Tea (qui travaille actuellement sur un jeu de type Boy’s Love qui parle de voyages temporels) qui semble ce qu’il y a de plus poussé en termes de contenu, ainsi que la démo de Curse of the Caribbean de Morishita par son côté exotique. Du côté des retardataires on attend toujours Juniper’s Knot du studio Dischan Cradle Song) qui parlerait d’un garçon et d’un démon, Nanolife du studio Pegasi qui se déroule dans un MMORPG et la future démo de Swan’s Melody de sakevisual (Re : Alistair++, Jisei et Kansei) repoussée à plus tard.
« Modifié: avril 02, 2012, 04:36:41 pm par Nautawi »

  • Hors ligne Helia
  • Nouveau
  • *
  • Messages: 9
  • Karma: +61/-0
  • Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
    • La mélancolie d'une otaku
    • Awards
Re : Le NaNoRenO 2012 s’achève
« Réponse #1 le: avril 02, 2012, 02:29:13 pm »
Juste pour signaler qu’il y a un doublon dans les liens : Juniper’s Knot et Cradle Song renvoient tous deux au topic Lemmasoft de Juniper’s Knot.

  • Hors ligne Nautawi
  • Modérateur Global
  • Jr. Member
  • *****
  • Messages: 80
  • Karma: +60/-0
  • Nautawi couche avec ta mère.Nautawi couche avec ta mère.Nautawi couche avec ta mère.Nautawi couche avec ta mère.Nautawi couche avec ta mère.Nautawi couche avec ta mère.
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Que des articles soient faits !
    • Awards
Re : Re : Le NaNoRenO 2012 s’achève
« Réponse #2 le: avril 02, 2012, 04:38:41 pm »
Juste pour signaler qu’il y a un doublon dans les liens : Juniper’s Knot et Cradle Song renvoient tous deux au topic Lemmasoft de Juniper’s Knot.
Lien corrigé (péniblement et avec horreur, certes).

  • Hors ligne Ziassan
  • Nouveau
  • *
  • Messages: 17
  • Karma: +61/-0
  • Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.
    • Voir le profil
    • Page musicien
    • Awards
Re : Le NaNoRenO 2012 s’achève
« Réponse #3 le: avril 04, 2012, 01:56:41 am »
Dommage d'avoir loupé Spiral Destiny tout de même. Bah, je le présenterais peut-être ici au pire, comme j'y étais composeur/codeur.

Et Ristorante Amore et trèèès différent de ce qu'on pourrait croire de prime abord, genre vraiment. Mais en bien.

Il semble que les cercles déjà rodés commencent à profiter du Nano pour y faire leur jeu ahah.

  • Hors ligne Helia
  • Nouveau
  • *
  • Messages: 9
  • Karma: +61/-0
  • Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
    • La mélancolie d'une otaku
    • Awards
Re : Le NaNoRenO 2012 s’achève
« Réponse #4 le: avril 04, 2012, 12:53:42 pm »
Dommage d'avoir loupé Spiral Destiny tout de même. Bah, je le présenterais peut-être ici au pire, comme j'y étais composeur/codeur.

Je l'ai pas loupé votre bébé, vous l’avez sortis en retard donc je l’ai pas évoqué, voilà tout  :P (le billet présentait les VN sortis à temps et les studios relativement connus, ce n’était pas une liste exhaustive). Je compte réaliser des reviews des jeux Nanoreno qui m’intéressent sur mon blog dans les prochains jours donc t’en fais pas, vous ferez partie du lot.

(Par contre, puisque vous avez une démo à proposer, vous devriez en faire davantage la publicité, je ne l'ai repéré que parce que j'ai vérifié tous les topics Nanoreno, il était vraiment facile de passer à côté)

Citer
Et Ristorante Amore et trèèès différent de ce qu'on pourrait croire de prime abord, genre vraiment. Mais en bien.

Je sais que ce n’est pas vraiment un otome game ordinaire (Cyanide Tea a trop vendu la mèche à mon sens, fallait laisser la surprise du troll) mais le but d’une news était avant tout d’opérer une présentation rapide, pas de s’appesantir sur le contenu. Encore une fois, j’en parlerai plus dans mon prochain article dédié ;).

Citer
Il semble que les cercles déjà rodés commencent à profiter du Nano pour y faire leur jeu ahah.

C'est le cas depuis un moment déjà. Presque tous les cercles semi-pros ont fait leur baptême du feu avec le Nanoreno et, comme je le disais, c'est une occasion en or pour proposer du contenu gratuit (et donc faire de la pub pour les produits payants vendus en parallèle), ça ne m'étonne pas que l'évènement devienne de plus en plus populaire. Et puis, plus ça va, plus on a des jeux de qualité dans le lot des sorties, on ne va pas bouder notre plaisir, si 8) ?

  • Hors ligne Ziassan
  • Nouveau
  • *
  • Messages: 17
  • Karma: +61/-0
  • Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.
    • Voir le profil
    • Page musicien
    • Awards
Re : Le NaNoRenO 2012 s’achève
« Réponse #5 le: avril 04, 2012, 05:34:24 pm »
Ahah c'était loin d'être une complainte évidemment, et le commentaire sur RistoAmo était plus pour l'information que pour dire "hey vous avez pas dit que [...]" (tant mieux d'ailleurs).



Pour le dernier point, ça fait référence à un "problème" de fond qui parcoure la communauté des OELVN (enfin celle de LemmaSoft en particulier disons), une vrai préoccupation qui gâche un peu l'ambiance d'ailleurs.
Je ne suis pas friand des métaphores pour rien, mais on peut comparer ça à la complainte des épiciers de proximité lors de l'arrivée de grandes surfaces.
Pas sur que ça intéresse quelqu'un ni même que ça soit l'endroit pour en parler, mais c'est une bonne occasion de résumer. En tant qu'observateur (principalement), je vais un peu décrire l'histoire qui n'est pas si anodine que ça. La suite n'est pas mon opinion mais simplement l'explication des avis respectifs là-bas.

En bref... c'est tout à fait normal pour des équipes rodées et qui ont du mérite, de faire profiter tout le monde de leurs créations, de leur travail. Mais on peut comprendre aussi les individuels qui essayent de construire une identité propre au VN non-Japonais (par exemple Katawa Shoujo malgré sa qualité technique va droit dans les sentiers battus du VN nippon - sauf éventuellement la route de Rin qui est singulièrement à part) ; qui veulent garder la communauté qu'ils connaissent "entre amateurs" et sont donc amer de se trouver dans l'ombre de ces équipes organisées qui  n'ont pas besoin d'un NaNoReNo pour réussir, NaNoReNo qui était visiblement le moment idéal pour beaucoup d'expérimentations et de nouvelles tentatives d'équipes.

Disons que c'est un peu comme si ces équipes revenaient pomper le terreau qui les avait fait naitre, étouffant ainsi d'autres de croître comme eux l'avaient fait par le passé.
Ils sont amer, disant en fond "ceux qui ont su se démarquer et progresser, laissez la place aux autres, laissez les suivants avoir leur chance, surtout alors qu'on essaye de se démarquer du VN nippon on prenant des risques / admettant de diminuer sa popularité" (puisque une grosse part du publique au final se fiche un peu de ça, beaucoup veulent un VN qui leur plait et correspond à ce à quoi ils sont habitués avec les VN nippons).
De l'autre coté, les cercles et autres n'ont pas tellement à se justifier, "c'est le jeu" après tout.

Voilà pour l'idée du débat qui se trame. J'ai résumé sans vraiment vouloir donner raison à l'un ou l'autre.
Je pense personnellement qu'il y a effectivement certaines choses ennuyantes à ce niveau là (pas à ce point, mais tout de même), mais que se plaindre est vraiment du temps perdu qui aurait pu être utilisé pour travailler sa propre création et la faire éclore malgré le climat plus difficile.

En tant "qu'utilisateur" on ne peut pas reprocher aux gens de juste vouloir avoir le meilleur à disposition.
C'est pourquoi c'est tout à fait logique que cette new cite justement plus les studios déjà connus comme sakevisual, même lorsqu'ils sont en retard, et les sorties les plus attendues / avec des dessins suffisamment soignés. Plutôt que des VN "indie" plus expérimentaux comme "My Beautiful A.I. " etc.

(encore une fois, aucune complainte ici bien sur, plus une observation, c'est comme ça que ça marche en général et voilà ahah)
« Modifié: avril 04, 2012, 05:44:00 pm par Ziassan »

  • Hors ligne Helia
  • Nouveau
  • *
  • Messages: 9
  • Karma: +61/-0
  • Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
    • La mélancolie d'une otaku
    • Awards
Re : Le NaNoRenO 2012 s’achève
« Réponse #6 le: avril 05, 2012, 01:43:12 pm »
Je sais pas non plus si c’est la bonne section du forum pour en parler, mais tant pis, vu que je suis lancée... (et y a pas des masses de lurkeurs de LemmaSoft à part nous deux ici, non ?)

Je pense très sincèrement que le « problème » de LemmaSoft n’en est pas un.

J’ai lu la complainte de CheeryMoya sur le topic Nanoreno et j’ai trouvé que ça faisait très ouin-ouin, le côté petit créateur qui pleurniche parce que personne ne veut commenter son jeu (ce qui est faux, vu qu’il a eu des réponses, certes pas innombrables non plus, sur son topic). La vérité, c’est qu’on ne peut pas rester éternellement protégés du monde extérieur.

A ses débuts LemmaSoft réunissait uniquement des gens qui élaboraient des VNs sans prétention et aujourd’hui la communauté est scindée approximativement en deux entre ceux qui veulent poursuivre dans cette voie et ceux qui veulent s’élever à du contenu semi-pro. Je ne le cacherai pas, je suis plutôt du côté de ces derniers, pour une bonne raison, c’est que je trouve que les nouveaux studios ambitieux tirent tout le monde vers le haut et entraînent un réel dépassement (si concurrence il y a, il faut bien apprendre à se démarquer). Evidemment face à des gens qui essayent de rentabiliser leurs œuvres, les petits créateurs se sentent floués. Mais en y repensant bien : si les individus qui montent des VNs pour le plaisir font réellement ça pour le plaisir de raconter une histoire...pourquoi se plaignent-ils d’un manque d’attention ? Leur but n’est-il pas simplement de raconter ce qu’ils ont à raconter ? Tu vois, je pense qu’il y a une bonne dose d’hypocrisie latente dans le domaine. Les semi-pros essayent d’amasser du public, ils ne s’en cachent pas, et pour ce faire ils jouent le jeu, c’est-à-dire qu’ils soignent au maximum la présentation de leur produit et qu’ils en font la promotion, ni plus, ni moins. Leur relatif succès est dû à cela. Ce n’est pas que ce sont des vendus au capitalisme, juste qu’ils ont compris qu’il y avait des règles et que les respecter leur donnerait toutes les chances de progresser. Les autres veulent du public aussi mais n’osent pas se l’avouer et ignorent les règles comme preuve qu’ils sont des « vrais », des originaux, des indépendants.

Evidemment que le consommateur juge par l’apparence, au moins au début. Combien de personnes achètent-elles un livre/jeu/produit parce que la couverture est jolie ? Beaucoup. C’est bien pour cela qu’il faut apporter un minimum de soin à la présentation de son VN et faire en sorte que le bouche à oreille amène le public. Prenons le cas de CheeryMoya :
_la seule image qu’il met à la disposition des lecteurs pour My Beautiful Ai sur son topic est un fond d’écran gris et flou. Comment voulez-vous que ça donne envie ?
_les graphismes sont globalement assez patachons et auraient nécessités davantage de précision (l’interface par exemple aurait pu être un poil plus engageante)
_la musique est à mon sens lourdée par deux pistes 8-bits que je trouve insupportables (je déteste ce type de sonorités) alors que le reste est plus que très écoutable
_l’histoire n’est pas particulièrement ni originale ni intéressante pour qui connaît un minimum le genre et les choix sont très dirigistes (en gros sois un connard ou agit normalement)
_a-t-il parlé de son jeu en dehors de Lemmasoft ? Sur des forums ? Sur des réseaux sociaux ? A-t-il un site/blog de développement ?

Dans le même temps, sur le même sujet, Christine Love a déjà sorti Digital qui est bien plus fouillé et possède des graphismes pourtant encore plus minimalistes, et Analogue qui possède aussi une AI yandere mais au système bien plus évolué (Et encore une fois, graphismes peu gourmands puisque le fond est blanc ! Il n’y a que des sprites). Entre My Beautiful Ai qui est très brouillon et Analogue, qu’est-ce que le lecteur ira regarder en premier ? Je ne dis pas que c’est mal ou bien, c’est juste une réalité dont il faut avoir conscience.

Comme le dit l’adage, on entame un VN pour ses graphismes et on le termine pour son histoire, ce n’est pas qu’une question de jolies images. Souvent l’aspect dit « expérimental » d’un visual novel est utilisé comme une sorte d’excuse pour justifier un manque de qualité et c’est ça qui me fait grincer les dents. Expérimenter, ce n’est pas juste faire n’importe quoi, c’est aussi travailler, soigner son produit, même s’il s’agit de quelque chose de psychédélique. De même j’entends beaucoup de complaintes qui ne se basent pas sur grand-chose. Se construire une identité propre ? Oui, mais par rapport à quoi ? De quels jeux « japonais » parle-t-on ? De jeux de drague avec du cul ? C’est se comparer aux bas-fonds commerciaux du visual novel, je trouve cela peu judicieux. Il faut savoir à quoi on se compare et se comparer à quelque chose de son niveau, sinon ça ne peut pas fonctionner.

J’en reviens à ce que je disais au début : les petits créateurs ne peuvent pas restés protégés toute leur vie dans le cocon rassurant de Lemmasoft où il y a des gens sympas qui complimentent leur travail pour leur donner envie de continuer et se retiennent très largement sur les critiques (un sujet qui avait par ailleurs divisé la communauté entre ceux qui veulent s’améliorer et donc qu’on souligne leurs défauts, et ceux qui préfèrent qu’on leur démonte pas trop le moral). Dehors, dans la vie « réelle », c’est la jungle. Si un artiste veut partager son travail, il doit se battre pour se démarquer, il a de la concurrence, des obligations. Ce ne sont pas ses potentiels lecteurs qui doivent accourir à ses pieds pour admirer ce qu’il fait, c’est à lui de faire un pas vers eux. Et il est d’autant plus facile de se plaindre des méchantes consommatrices qui vont jouer à Ristorante Amore pour les bishonens (ahah) en grommelant que c’est vraiment trop injuste quand on n’a jamais tendu la main au public pour l’intéresser. Après, évidemment la vie est une pute et les artistes qui font des efforts ne sont pas toujours récompensés à la hauteur de ce qu’ils produisent, c’est le jeu, et s’en plaindre ne fera malheureusement pas avancer le schmilblick...

Et puis franchement, les semi-pros ne vampirisent pas LemmaSoft à ce point-là, c’est de là qu’ils viennent et c’est là qu’est une partie de leur clientèle, c’est normal qu’ils s’en préoccupent et qu’ils remercient leurs fans avec des jeux gratuits à l’occasion du Nanoreno. Certains sont même des membres très actifs de la communauté (comme les deux miss de Cyanide Tea ou Ayu Sakata et Deji) et abreuvent les nouveaux de bons conseils. On a vu plus terrible comme étouffement...

M’est avis que le « problème » de LemmaSoft c’est que la communauté est en pleine évolution et que certains refusent de l’accepter.

Hum...et j’ai encore pondu un pavé, ça m’apprendra à me laisser emporter... Désolée mais comme je trouve assez peu de gens pour discuter de ce sujet ô combien pointu, tu essuies les plâtres, mea culpa  :-\

  • Hors ligne Ziassan
  • Nouveau
  • *
  • Messages: 17
  • Karma: +61/-0
  • Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.
    • Voir le profil
    • Page musicien
    • Awards
Re : Le NaNoRenO 2012 s’achève
« Réponse #7 le: avril 05, 2012, 01:58:48 pm »
Ahah, mais personne n'essuie les plâtres ici voyons.
Comme répété plusieurs fois dans mon message (visiblement pas assez), je ne faisais que transmettre tant bien que mal le "problème" dont le Nano a été le catalyseur. Enfin le truc qui s'y passait quoi, au cas où ça intéresserait des gens.
Etant arrivé qu'au début de l'année sur le forum ce serait un peu prétentieux de parler pour l'un ou l'autre coté.

Ta diatribe laisse plus penser qu'on est globalement d'un avis similaire d'ailleurs (sauf pour quelques points un peu extrèmes à mon goût).
Puisque que oui, être dans la plainte fait rarement avancer les choses, voir les fait reculer. Je pense que le ressentiment est /compréhensible/, mais que l'attitude est contre-productive à ce niveau.

D'ailleurs c'est un principe général :  quand il y a un obstacle, mieux vaut le prendre comme un défi, que de se plaindre de son existence en espérant qu'il bougera tout seul.


edit : oh et je me suis permis de transmettre la partie concernant My Beautiful A.I. à CheeryMoya qui a apprécié la critique (surtout sur l'histoire), elle n'était pas non plus très satisfaite de ce à quoi ça avait aboutie et était fatiguée de n'avoir des commentaires uniquement "gentils" là-dessus.
« Modifié: avril 06, 2012, 01:55:58 am par Ziassan »

  • Hors ligne Helia
  • Nouveau
  • *
  • Messages: 9
  • Karma: +61/-0
  • Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.Helia couche avec ta mère.
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
    • La mélancolie d'une otaku
    • Awards
Re : Le NaNoRenO 2012 s’achève
« Réponse #8 le: avril 06, 2012, 12:46:32 pm »
Tant mieux si ça ne te paraît pas abusé, j’ai une légendaire tendance à paraître agressive même quand je me sens calme, du coup je préfère prévenir les malentendus.

D’ailleurs, je te parais peut-être « extrême » par moments mais je le suis aussi bien avec les autres qu’avec moi-même, ça compense. Je sais pas si c’est mon côté prépaïste qui fait ça (j’étais déjà comme ça avant, remarque) mais j’ai tendance à me fouetter en permanence pour avancer toujours plus vite et à être trop directe et honnête avec les gens quand je les critique. Pour moi c’est juste naturel de leur montrer où ça coince pour pouvoir s’améliorer (parce que j’attends d’autrui la même sincérité, même si ça ne fait jamais du bien de s’entendre dire ce qui cloche) mais visiblement ça plaît jamais à mes interlocuteurs XD.

Comme répété plusieurs fois dans mon message (visiblement pas assez), je ne faisais que transmettre tant bien que mal le "problème" dont le Nano a été le catalyseur. Enfin le truc qui s'y passait quoi, au cas où ça intéresserait des gens. Etant arrivé qu'au début de l'année sur le forum ce serait un peu prétentieux de parler pour l'un ou l'autre coté.

J’avais compris que tu ne te faisais que le porte-parole de ces personnes sans pour autant partager leur avis mais l’occasion était trop belle pour débattre, je suis faible, tapez-moi sur les doigts...
 
Citer
Oh et je me suis permis de transmettre la partie concernant My Beautiful A.I. à CheeryMoya qui a apprécié la critique (surtout sur l'histoire), elle n'était pas non plus très satisfaite de ce à quoi ça avait aboutie et était fatiguée de n'avoir des commentaires uniquement "gentils" là-dessus.

Oh, c’est une fille ? Je disais « il » par principe de neutralité, désolée pour elle  :(. Au niveau de la critique j’ai simplement développé les points noirs et je ne me suis pas attardée sur ce qu’il y avait d’intéressant, du coup je suis étonnée qu’elle le prenne bien, si j’avais su que tu le lui transmettrais j’aurais écrit quelque chose d’un peu plus développé et argumenté ^^’.

  • Hors ligne Ziassan
  • Nouveau
  • *
  • Messages: 17
  • Karma: +61/-0
  • Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.Ziassan couche avec ta mère.
    • Voir le profil
    • Page musicien
    • Awards
Re : Le NaNoRenO 2012 s’achève
« Réponse #9 le: avril 06, 2012, 06:45:30 pm »
À titre personnel plus la critique est sévère, plus je l'apprécie. Du moment qu'elle est juste, et c'est la point... discutable ; car être directe et sincère, c'est bien, mais ça donne un poids bien plus lourd à la chose. Et beaucoup moins le droit à l'erreur donc.

Même en étant pour la critique, contre l'idée prendre de pincettes inutiles, il y a plusieurs choses qui méritent d'être considérés :

* Tout le monde n'a pas une grande confiance en soit, d'autant plus les jeunes créateurs qui sont en nombres dans les environs. Une critique trop rude, même juste, pourra en détourner plus d'un, en vider de toute motivation des paquets. Et non, on ne peut pas juste dire "Si ils abandonnent pour ça, ils sont pas fait pour être artiste / iront pas loin, grow some balls", prendre de la distance sur une opinion, tout ça, ça se construit.

* On est sur internet, et souvent le texte est le seul medium - là où dans la réalité, on peut être sincère et directe en compensant sans y penser par le langage corporelle, l'expression, le ton... et bien sur internet, c'est parfois difficile de différencier une critique dite en voulant aider, douce, de la même chose dite pour blesser, brutalement.

* D'autant qu'on ne connait pas la personne en face en général, en tout cas pour un créateur qui passerait par exemple lire une critique de sa première production sur un blog. Dans la réalité, plus je connais la personne moins je m'embarrasserais de tournures "tampon" et plus j'irais droit au but. Mais quand on ne sait pas à qui on a affaire... c'est normal de pouvoir envisager le pire et d'interpréter la chose mal, surtout si la personne n'a pas pris le soin de préciser ses intentions quelque part au début.


Enfin bon, c'est vrai que oui, - je vais généraliser - on voit partout des commentaires trop gentils, disant souvent la même chose. Si quelqu'un s'amène ne partageant pas la liesse générale, il est souvent prié "d'aller voir ailleurs" et que "si ça ne te plait pas, personne t'oblige à t'y intéresser" etc. etc. et c'est bien dommage. Que ce soit sur une vidéo, une musique, n'importe quoi, le moindre avis un peu amer sera souvent mal reçu. Le "j'aime bien" est la norme neutre.
Ceci dit c'est normal qu'en étant simplement direct et "sans merci", il y a des mécontents. Ça donne un air très sur de soit, presque prétentieux, via une froide page internet. Toi, tu sais que tu avais de bonnes intentions, les lecteurs, pas forcément.
Bref, personnellement j'apprécie les critiques sévères et directes, sans pincettes. Pour ta critique de Spiral Destiny par exemple, certains points étaient intéressants, d'autres, je ne les partage absolument pas. J'ai pris le bon et ignoré le reste, il me semble que c'est comme ça que ça marche.

(un exemple, la music room, ajoutée au dernier moment, je considère qu'un truc en plus, pas obligatoire, qui n'influence pas sur le reste, ça ne peut être qu'un plus, justement. Que puisque c'était soit ça soit rien, et que c'est une démo/beta-test, c'était que du bonus, puisque sinon y aurait jute rien eu. Et je serais tout aussi ravi de trouver dans un autre jeu, une fonctionnalité bonus, même pas bien finie, puisque c'est juste du plus)
« Modifié: avril 06, 2012, 06:49:03 pm par Ziassan »

 

 

Page générée en 0.058 secondes avec 27 requêtes.